Publié le Laisser un commentaire

Le plaisir des sens

Dans ma pratique de bien-être et au travers de mes accompagnements, j’accorde une grande importance aux sens. Ils sont des antennes qui nous permettent de percevoir la vie : sans eux, impossible d’évoluer dans notre environnement sans danger ni avec du plaisir. Dans cet article, je te propose un focus sur l’importance des sens et quelques pistes pour les stimuler.


Les sens, nous avons tous les mêmes, sauf cas de handicap, et pourtant nous avons tous notre propre perception du monde, différente de celle du voisin. N’est-ce pas incroyable ? Sans parler de l’immense variété d’éléments à percevoir. Que ce soit au niveau de la vue, de l’ouïe, du toucher, de l’odorat ou du goût, notre monde regorge de senteurs, de textures, de sons à expérimenter et devant lesquels s’émerveiller (ou pas).

Comme nous sommes tous différents par rapport à nos perceptions, certains auront un sens plus développé que les autres. Et à titre personnel, chacun peut avoir sa hiérarchie des sens, avec son sens fétiche et ceux un peu moins importants. Ceci est déjà une première approche que tu peux faire vis-à-vis de tes sens : y en a-t-il un que tu préfères solliciter ? Si tu devais en perdre un, lequel te « manquerait » le moins/le plus ? Même si on est bien d’accord que la perte d’un sens est grave et traumatisante, rien de drôle là-dedans : c’est simplement un exercice pour te faire prendre conscience de l’importance que tu accordes à tes différents sens.

La perte d’un sens

Comme pour toute chose, c’est quand on la perd qu’on se rend compte de sa valeur. C’est bateau comme phrase n’est-ce pas ? Oui, et pourtant c’est tellement vrai. Je pense ne pas être, comme beaucoup d’autres personnes, assez consciente au quotidien de la chance que j’ai : d’être en bonne santé, de vivre dans un cadre de vie plaisant, d’avoir un corps qui me permet de bouger et de percevoir des tas de sensations agréables. Alors oui c’est cliché, mais ça ne fait pas de mal de le rappeler.

Quand j’ai totalement perdu le goût et l’odorat pendant une semaine avec la visite du dernier virus à la mode, j’ai été un peu étonnée de ce que ça faisais, puis je me suis dit « ce n’est pas grave, c’est l’affaire de quelques jours ». Mais même quelques jours, ce fut looooonnnng ! Moi qui aime tant manger, souvent avec gourmandise, je me suis vu verser des larmes de tristesse et de nostalgie en mangeant de la nourriture perçue sans saveur. Plus rien n’avait de goût, tout était fade, j’aurais pu manger les croquettes du chien ça aurait été pareil ! (pas pour le chien par contre, il aurait fait la tronche).

Bon je sais, ça se relativise : il y a pire que de perdre temporairement un sens, je suis d’accord et je n’écris pas cet article en mode victimisation loin de là. L’idée c’est simplement de mettre de la conscience sur des choses que l’on prend pour acquises et dont on ne se soucie guère au quotidien. Je te laisse imaginer ma joie quand le goût et l’odorat ont recommencé à fonctionner doucement dans mon corps. J’étais focalisée sur mes sensations pour tenter de percevoir chacun des différents goûts et odeurs : une pleine conscience absolue au moment des repas, chose rare dans mon quotidien. Et dans le tien ? A l’heure où j’écris ces lignes, il y a de l’amélioration mais mes sens sont loin d’être complètement revenus : ce n’est pas grave, je profite déjà grandement de leur retour juste avant les fêtes de fin d’année !

Si tu es passé par cette épreuve avec la visite du fameux virus d’actualité, je te conseille un protocole olfactif destiné à stimuler ton odorat. *

Stimuler ses sens, une affaire de conscience

Voici quelques idées d’expériences à réaliser très simplement pour stimuler tes sens. Ces suggestions sont réalisables par tous, du moment que tu acceptes de t’octroyer un peu de temps pour et avec toi-même. Ce n’est tout de même pas un luxe, si ?

Mets-toi une alarme plusieurs fois par jour. Quand elle sonne, tu t’arrêtes dans ton activité, tu te poses et tu fais le point :

  • Qu’est-ce que tu ressens à l’instant ? A l’intérieur de ton corps, des sensations qui peuvent être liées à des émotions, à des douleurs, à la faim… Et à l’extérieur de ton corps, en surface : chaud, froid, contact avec un vêtement, vent sur ta peau…
  • Tu peux faire la même chose avec l’audition : quels sons te parviennent à l’instant ? Tends bien l’oreille pour essayer de percevoir même les plus infimes. Notes si ces sons sont graves, aigus, répétitifs, fugaces, sans chercher à les nommer.
  • Le même exercice est réalisable pour la vue et l’odorat.

Une autre idée peut être de déguster un repas en pleine conscience. Pour cela, les distractions (écran, livre et tout autre activité) sont interdites. Prends bien le temps de mâcher tes aliments, de prêter attention à leur texture, à leur goût et même à leur passage dans ton œsophage ! Un petit conseil pour ne pas manger trop vite : repose tes couverts entre chaque bouchée. Et si tu veux mettre un peu de challenge dans cette expérience, tu peux très bien déguster ce repas à l’aveugle, dans le noir total ou avec les yeux bandés. Il est bien connu que la privation d’un sens exacerbe les autres.

Tu l’auras compris, l’idée est de faire une pause pour mettre de la conscience dans ce que tu vis à l’instant présent.

Tu peux donc réaliser ces exercices régulièrement, et idéalement en variant les endroits où tu trouves. Ce processus d’éveil des sens fait partie intégrante de la pratique du bain de forêt. Il permet de se recentrer dans son corps et dans l’instant présent, en laissant de côté le mental et notre quotidien. C’est ce qui permet de switcher vers un autre état d’esprit, plus ouvert et à l’écoute. Si tu n’as jamais pratiqué cet exercice et si tu souhaites être guidé.e à le réaliser dans la nature, où la variété des perceptions est incroyable, je te suggère de venir participer à un bain de forêt : ça vaut le coup ! Je propose également un atelier sensoriel consacré à l’éveil des sens par le biais de différentes animations ludiques. Il est réalisable en intérieur et en extérieur. Entre amis ou en famille, viens réveiller tes sens et passer un moment convivial et agréable !

Je te souhaite une belle journée, pleine de saveurs et de couleurs !



*Covidanosmie est une application qui te propose un protocole simple à base d’huiles essentielles afin de stimuler ton odorat. L’idée est de prendre un temps pour toi matin et soir et de respirer un à un 4 flacons d’huiles essentielles. Au fur et à mesure de la pratique, tu pourras constater des améliorations. Je te laisse te renseigner par ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.